Non classé

Les FODMAPs, c’est quoi ?

Si vous avez déjà fait un tour sur ma page insta vous en avez déjà eu affaire à ce sigle, mais c’est quoi exactement les FODMAPs ?

Je reprends tout ça ici, en espérant que ça pourra vous aider.

Caricaturalement ce sont des sucres fermentescibles présents dans certains aliments.

Fermentescibles ?

C’est-à-dire qu’une fois dans le tube digestif ils vont être fermentés par les bactéries présentes dans les intestins entrainant la production de gaz, ce qui est tout à fait naturel.
Les personnes souffrant du syndrome de l’intestin irritable (SII) ont une intolérance plus prononcée que le reste de la population à ces sucres. C’est pourquoi dans le cadre leur prise en charge par une diététicienne il sera important d’identifier avec eux leur seuil de tolérance aux différents FODMAPs.

Dans quels aliments les FODMAPs sont-ils présents?

Pour comprendre l’appellation FODMAPs il faut détailler les 6 familles qui existent :

F comme fermentescibles,


O comme les Oligosaccharides : on retrouve les fructanes (présents dans le blé, l’ail, l’oignon, le poireau ou dans certains fruits comme le raisin sec ou le pamplemousse) et les GOS ou galacto-oligosaccharides (présents essentiellement dans les légumineuses),


D comme les Disaccharides : il s’agit du lactose présent dans les produits laitiers. Plus un produit est liquide et plus il sera riche en lactose : le lait, les laitages. A l’inverse des fromages à pâte dure ou pressée par exemple,

M comme les Monosaccharides : le fructose, c’est le sucre principalement présent dans les fruits. Le fructose pourra être bien absorbé s’il est en présence de glucose. Si dans un aliment la teneur en glucose est = ou > à la teneur en fructose alors sa digestion sera plus aisée,

A comme « and », qui signifie « et » en anglais,

P comme les Polyols : ce sont des alcools de sucre dont le nom finit en -ol comme le mannitol, le sorbitol, le maltitol ou le xylitol. Ils sont présents dans les fruits et les légumes mais aussi dans certains produits transformés comme les chewing-gum ou les bonbons sans sucres.

La présence dans l’alimentation de produits contenant des FODMAPs va entrainer une production de gaz plus importantes et peut entrainer, notamment chez les personnes qui souffrent du SII, des douleurs et des troubles digestifs.

J’espère que ça vous éclaire un peu sur le sujet ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *